Ferme avicole
en Côte d’Ivoire

ANNÉE

2021

LIEU

Pona Ouinlo
Côte d’Ivoire

Coût et avancement

27 202€
financé

Partenaires

Ecookim/
Capedig/
Au printemps 2021, le Fonds Solidaire Valrhona et ses partenaires locaux l’Union des Sociétés Coopératives Ecookim et la Coopérative Capedig, ont lancé un projet entrepreneurial de ferme avicole en Côte d’Ivoire.

Ce projet entrepreneurial est à destination des femmes de la communauté de Pona-Ouinlo. Il vise à la construction d’une ferme avicole d’une capacité de 1000 poules pondeuses pour la production d’œufs de consommation. Ce projet s’est déroulé en 3 étapes :

  • étude de la situation et préparation des modules de formation des femmes exploitantes de la ferme
  • construction des bâtiments d’élevage et formation des bénéficiaires
  • mise en place de l’exploitation.

Les impacts de la création de cette ferme avicole sont multiples : 

  • économiques, avec la création de 30 emplois et une diversification des revenus par la création d’une activité de vente des œufs. Sur les 18 mois d’un cycle, la ferme produira 8800 plateaux d’œufs et 910 poules de réforme. Cela représente un chiffre d’affaire de plus de 20.000.000 FCFA, soit 30.000 euros. 
  • sociétaux, grâce à une autonomisation des femmes et une amélioration de la souveraineté alimentaire ;
  • environnementaux, puisque les fientes des poules seront récoltées et serviront d’engrais naturels pour les plantations de cacaoyers notamment, réduisant ainsi l’utilisation d’engrais chimiques.

 

Nous avons d’abord financé les matériaux et la construction du bâtiment d’élevage, ainsi que la fourniture des produits vétérinaires nécessaires à l’élevage des poules.

Ensuite, les 30 femmes membres de l’association des femmes ont été formées à la gestion de la ferme, aux activités d’élevage et à la commercialisation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les poules sont bien arrivées à la ferme et ont produit leurs premiers œufs.

Les 30 femmes qui ont été formées à la gestion avicole vont être accompagnées lors de la première année d’exploitation.

Ainsi, elles géreront ensuite les activités de la ferme en total autonomie avec le soutien de l’association.

 

 

 

 

Suivez toute l'actualité
de ce projet

Pas d'articles correspondants'

Plus
de projets